Le développement de l'ergonomie (de 1970 à aujourd’hui)

Articles | 9 novembre 2020
Option Ergonomie | Blogue

Au début des années 70, une contestation forte de l’organisation taylorienne et fordienne du travail se manifeste par des grèves dures d’ouvriers dans les différents pays industrialisés. Les grandes centrales syndicales prennent de plus en plus en compte les questions des conditions de travail dans leur politique. Des fédérations particulièrement concernées (métallurgie, chimie, confection) organisent des formations à l’analyse de l’activité et demandent des études aux laboratoires publics d’Ergonomie (comme celui d’Alain Wisner à Paris). Une période que l’on appelle la crise du travail.

Cette contestation aboutie, par exemple, à la Loi sur santé et la sécurité du travail (LSST) au Québec en 1979. 

Mais dès le début des années 80, on passe d’une crise de travail à une crise de l’emploi : les conditions de travail deviennent moins prioritaires et une bonne partie des mécanismes prévus par la LSST ne sont jamais appliqués.

En ce qui concerne l’ergonomie, c’est durant cette période que s’organise la mise en place de formations qualifiant des ergonomes avec une partie de pratique d’intervention et d’analyse ergonomique du travail à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), à la Polytechnique Montréal et à l’Université Laval. 

La formation à la recherche se poursuit avec la création d’un doctorat en ergonomie : les deux premières thèses à la fin des années 70 sont soutenues par deux ingénieurs, l’un est un Français, l’autre est une Québécoise.

Dans le même temps, le métier d’ergonome en entreprise et consultant se développe et différents acteurs dans les entreprises sont sensibilisés à l’Ergonomie.

Aujourd’hui, des entreprises comme Option Ergonomie traite de la prévention ou d’expertise légale de santé au travail, que ce soit concernant les troubles musculosquelettiques ou les risques psychosociaux (stress, burn-out, etc.), ayant pour origine l’organisation du travail ou les modes de gestion, et répond aux besoins des entreprises de trouver des solutions efficaces et durables.

Pour en savoir plus :
Histoire(s) de l’ergonomie - L’émergence : L’ergonomie comme nouvelle science et technologie
Partager sur :