Les principes de conservation d'énergie

Réadaptation et prévention | 12 mai 2021
Option Ergonomie | Blogue

Gérer l’accomplissement des activités quotidiennes afin de préserver son énergie est un art en soi, mais c’est payant de s’y pencher! Le temps, c'est de l'argent? L’énergie aussi. Voici donc différents trucs et astuces afin d’optimiser la gestion de votre quotidien :

Planifier les tâches :

  • Dresser une liste des activités / tâches à compléter et combiner les tâches lorsque possible (ex. : passer par la pharmacie en allant à l’épicerie) ;
  • Être organisé (ex. : planifier les repas de la semaine afin de faire l’épicerie une seule fois, rassembler tous les ingrédients avant de débuter la recette).

Travailler mieux :

  • Utiliser les bons outils (ex. : prioriser un robot culinaire ou un malaxeur, plutôt que d’effectuer les tâches à la main) ;
  • Alterner les tâches demandant un effort et les tâches moins exigeantes (que ce soit un effort physique ou mental ; une tâche que nous ne désirons pas faire nous demandera certainement plus d’énergie à accomplir qu’une tâche qui nous paraît agréable) ;
  • Fractionner les tâches, soit en plusieurs étapes au courant d’une même journée ou durant la semaine ;
  • Privilégier des pauses courtes, mais fréquentes, plutôt que de longues pauses plus espacées ;
  • S’asseoir pour travailler (ex. : s’asseoir pour couper les légumes ou pour trier le linge ; l’acquisition d’un tabouret haut peut être intéressante!).

Organiser son environnement :

  • Revoir la disposition de votre environnement afin de faciliter l’accomplissement des tâches (ex. : réorganiser la cuisine afin que les objets lourds ou utilisés fréquemment soient les plus accessibles, replacer les sacs réutilisables dans la voiture directement après l’utilisation afin d’éviter de les oublier à la maison).

S’écouter :

  • Se fixer des objectifs réalistes ;
  • Respecter ses limites (ex. : prendre une pause avant d’être épuisé) ;
  • S’accorder des pauses (ce qui ne signifie pas nécessairement d’arrêter, mais aussi de réduire le rythme, changer de positions ou alterner entre différentes tâches ne sollicitant pas les mêmes habiletés / exigences) ;
  • Changer nos habitudes (ex. : demander à chaque invité d’apporter une partie du repas, plutôt que de canceller la soirée ou se fatiguer outre mesure ou acheter des légumes pré coupés pour faire une sauce à spaghettis) ;
  • Déléguer et demander de l’aide au besoin (et oui, vous avez le droit!) ;
  • Trouver ses trucs pour diminuer la demande d’énergie (exemple : si vous recevez des amis, privilégiez un buffet ou demandez à tout le monde d’apporter quelque chose).

Partager sur :